Plan de site
Album photos
scan_pic0001
Calendrier
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Le 11 novembre

Rendez vous à 11h30 au monument pour le dépôt de la gerbe

Suivi du vin d’honneur dans la salle de la mairie

Mes chers concitoyens,

Nous ne sommes pas très nombreux aujourd’hui au pied du monument aux morts de notre village. J’espère beaucoup que ceux qui ne sont pas présents ont au fond du cœur une pensée pour tous ceux qui sont morts, ont été blessés, ont combattu, ou seulement pris des risques pour que la liberté, la nôtre, soit défendue.

Il est indispensable que les valeurs de liberté, de fraternité, qui ont faites que des hommes et des femmes ont trouvé le courage d’aller jusqu’au sacrifice de leur vie, restent vives dans le cœur et l’esprit de chacun.

Nous devons rester extrêmement vigilants car devant la montée des actes racistes, antisémites, antimusulmans, anti chrétiens. Devant la montée des inégalités dans le monde, devant les conflits et la misère induite qui s’abat sur des peuples , devant l’accroissement des intégrismes de toutes sortes, c’est le spectre du refus de vivre ensemble, de la reconnaissance de la richesse née des différences culturelles, de la ségrégation qui nous guette.

L’horreur a survécu à la Shoa, on assassine des populations civiles au gaz sarin en Syrie et en Irak, on détruit les vestiges de l’histoire de l’humanité, on asservit des peuples, on oblige des millions d’hommes et de femmes à souhaiter quitter leur pays. Cela me rappelle les horreurs passées, celles justement contre lesquelles se sont battus ceux que nous honorons aujourd’hui.

Tous nos morts, blessés, survivants et leurs familles, ont traversé les épreuves de la grande guerre, et de celle d’après avec l’espoir que plus jamais cela n’arriverait.

Nous leur devons de faire tout ce que nous pouvons pour refuser que les valeurs pour lesquelles ils se sont battus disparaissent, laminées par l’égoïsme, l’incompréhension, l’inculture et la volonté d’imposer par la force sa vision du monde et de la religion.

N’oublions pas, ce sont des juifs, des musulmans, des chrétiens, blancs, noirs, jaunes, qui ont combattu dans les tranchées, sur les théâtres d’opérations et qui sont morts pour nous.

Nous leur devons, de refuser l’intégrisme, la xénophobie, les apartheids de toutes formes, ils

ne seront ainsi pas morts pour rien.

Traduction
Météo local
Service Public

Visiteurs en ligne