Plan de site
Album photos
img_5764
Calendrier
novembre 2017
L Ma Me J V S D
« sept    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Le 14 juillet

Discours du 14 juillet 2011

 

 

Le 14 juillet doit être pour chacun de nous l’occasion  de se rappeler les valeurs fondatrices  de notre République.

 Les Droits de l’Homme, l’égalité devant la loi ont été défendus fièrement par nos prédécesseurs, beaucoup de sang a déjà été versé.

Les noms magnifiques de Liberté, Egalité, Fraternité ne doivent pas être des lettres mortes, simplement gravées dans la pierre, ils doivent vivre, s’imposer à chacun de nous dans notre vie, notre pensée, et notre action quotidienne.

 Nous devons en être habités en quelque sorte car l’actualité du monde et notamment la mondialisation Globale, nous obligent à faire évoluer nos mentalités, notre conception du « vivre ensemble ».

 N’oublions jamais que pour changer le monde, il faut d’abord changer soi même.

 Chacun de nous doit posséder un attachement profond à la Liberté. C’est l’essence même de notre identité Française, celle qui a fait que des hommes et des femmes se sont battus, sont morts pour la défendre chaque fois qu’elle fut menacée. C’est pour cela que 5 soldats de plus sont morts en Afghanistan, portant à 69 le nombre de nos morts pour la défense de la liberté. Nous aurons une pensée pour eux.

 Il est de notre devoir de défendre la Liberté sous tous ses aspects. Deux aspects m’apparaissent comme essentiels :

  Tout d’abord, la liberté face à l’erreur. Il est si facile de ne jamais rien proposer, de ne jamais rien imaginer et de se contenter de critiquer ceux qui osent, au risque de se tromper. La liberté de se tromper est indispensable au progrès, indispensable à l’évolution. Le succès n’est jamais garanti. Je trouve personnellement une menace dans la façon dont est appliqué le ‘’principe de précaution’’. Les grands progrès que sont les inventions des moteurs à explosion,  de l’électricité, de la médecine moderne auraient-ils pu voir le jour avec ce principe ? J’en doute. La liberté doit reconnaitre le droit de se tromper.

 Le deuxième aspect, probablement le plus important est : la Liberté d’être. Il me semble en effet d’une importance capitale de défendre l’idée, que chacun a le droit d’être traité avec respect et dignité.

  A le droit d’être encouragé à progresser et a trouver son épanouissement.

 Il nous faut défendre aussi  à chaque instant, la liberté d’être différent par sa couleur de peau, son origine, son histoire, sa culture ou sa religion.

 Cette Liberté là, si elle m’apparait fondamentale, est intimement associée aux deux autre valeurs d’Egalite et de Fraternité pour ne plus en faire qu’une seule qui pourrait s’appeler : «  le respect des autres idées et des autres personnes ».

Pensons qu’à chaque fois que nous lutterons pour préserver cela nous gagnerons un combat contre l’ignorance, la xénophobie, l’arbitraire.

 C’est pour défendre cette France là, pour préserver l’espace de liberté que nous offre la République Française et les trois mots qui l’ont fondée : Liberté, Egalité, Fraternité, que tant d’hommes et de femmes ont fait le sacrifice de leur vie.

 Je vous propose que nous rappelions les noms des habitants de St Rémy qui ont, en leur temps et à leur façon combattu pour ces valeurs, de façon à ce que nous ne les oublions pas. Je vous propose aussi d’associer dans vos pensées, nos soldats morts en opération et leurs familles.

Traduction
Météo local
Service Public

Visiteurs en ligne